CHEZ AUDI, LE BREAK SPORTIF A ENCORE DE BEAUX JOURS DEVANT LUI !

Par Maxime Duchemin

Vendredi 9 février 2024

À l'occasion de la présentation officielle de la RS6 Avant GT, un porte-parole d'Audi a déclaré que ce modèle ne marquait pas la fin des breaks sportifs. Bien au contraire, la marque aux anneaux prévoit de faire perdurer ce genre de voitures, même s'il faudra passer par la case électrification.

On vous l'accorde, la RS6 Avant GT a des airs de cadeau d'adieu. Cette ultime version de la RS6 thermique, limitée à 660 exemplaires à l'échelle mondiale, a été présentée en début de semaine et clôture l'histoire du modèle, du moins équipé du V8. Mais les fans seront ravis d'apprendre qu'Audi ne compte pas mettre les breaks sportifs au placard, puisque de futurs modèles sont au programme, dont certains sont actuellement en développement.

Évidemment, il va y avoir du changement puisque la marque doit évoluer et continuer d'électrifier sa gamme. On en sait d'ailleurs déjà beaucoup sur la stratégie d'Audi, notamment en ce qui concerne la prochaine nomenclature et la répartition des modèles électriques. Si la gamme est encore un peu brouillonne en ce moment, les choses devraient s'harmoniser à mesure que de nouveaux modèles électriques arriveront. 

Ça, c'est une RS4 Avant. Mais bientôt, ça sera une RS5 Avant ! Vous suivez ?

Le SUV c'est bien, le break encore plus !

La future gamme d'Audi permettra aux modèles thermiques, hybrides rechargeables et électriques de cohabiter. Les deux premiers correspondront aux numéros impairs, comme l'A5 et l'A7 par exemple, tandis que les modèles 100 % électriques seront les numéros pairs. On sait déjà que l'A6 abandonnera complètement le moteur thermique, la prochaine génération devant reposer sur la plateforme PPE développée avec Porsche, tandis que l'A4 devrait suivre dans les prochaines années. Mais pour continuer de proposer du choix, même pour les véhicules non électriques, la future A5 sera déclinée en break, ainsi qu'en version RS pour remplacer l'actuelle RS4 Avant. Il est fort probable qu'il en soit de même pour l'A7, dont la potentielle variante Avant RS succède à l'actuelle RS6.

Vous l'aurez compris, la future gamme de la marque va nécessiter un temps d'adaptation pour tout retenir. Mais elle devrait surtout laisser une place de choix pour les breaks sportifs qui plaisent tant aux clients. Cependant, il ne faut pas s'attendre à retrouver un V8 thermique sous leurs capots. Ces modèles seront quoiqu'il arrive électrifiés, certainement avec un V6 hybride surpuissant.

2024-02-10T10:25:30Z dg43tfdfdgfd