NISSAN SKYLINE GT-R V-SPEC N1 : EN ATTENDANT NISMO

Par Stéphane Sorhaindo

Jeudi 8 février 2024

Cette Nissan Skyline GT-R V-spec N1 (R34) est en vente sur un site aux enchères américain. Considérée comme l'une des plus légères et des plus rares Skyline R34 jamais produites par la marque japonaise, la cote de cet exemplaire s'envole vers les sommets. 

Si le marché européen connait la BMW M3 E46 CSL ou la Porsche 911 GT3, comme principaux exemples au début des années 2000, le Japon s'inscrit en véritable paradis pour les voitures de sport ultimes. Mazda, Toyota, ou encore Nissan sont passés maîtres dans l'art de fabriquer des voitures de sport au potentiel mécanique infini.

Premier joyau de la couronne

En 1999, Nissan présente une nouvelle génération de la Skyline. Elle reprend les bases du succès de la R32 « Godzilla », tout en abandonnant le côté « confortablement rapide » de la R33.

Cette sportive assumée devient une base de travail exceptionnelle pour les préparateurs locaux. A l'image du 2JZ-GTE de Toyota, le « RB26DETT » est à installer au panthéon des meilleurs moteurs de l'histoire de l'Automobile. Son pedigree sportif pleinement assumé, il faut désormais conquérir les routes japonaises, sur route comme en compétition. Nissan eut alors la lumineuse idée d'alléger son coupé, avec la Skyline GT-R V-spec N1. 

Régime forcé à la japonaise

La Skyline GT-R N1 fait partie de ces monstres allégés à petite dose. Produite entre 1999 et 2000, c'est l'équivalent japonais d'une BMW M3 E46 CSL, sortie plus tard. Destinée à un usage sur piste, la N1 se retrouve dépourvue de tout accessoire superflu, comme la climatisation, la radio, le tapis de coffre, ou encore l'essuie-glace arrière. Le travail d'allègement permet tout de même d'abaisser le poids total de 1.560 à 1.540 kg, par rapport à une R34 classique.

Etonnamment, cet exemplaire, frappé du n°33, fait le chemin inverse de la N1 originale ! Le propriétaire actuel l'a fait importer du Japon vers l'Australie en 2019. Il lui a ajouté des gros freins de R35, des jantes Rays de GT-R Z-Tune de 19 pouces, des combinés filetés réglables BC Racing, et une instrumentation Nismo dans l'habitacle. 

Modifiée par petites touches

Sous le capot, le bloc RB26DETT reçoit de nouvelles cames, un calage optimisé des soupapes et des turbocompresseurs en céramique. Le « RB26 » voit sa puissance inchangée. Le 6 cylindres en ligne biturbo 2.6 de 280 ch est associé à une boîte manuelle à 6 rapports. De quoi atteindre le 0 à 100 km/h en 4,4 s pour 250 km/h autolimités.  

Editée à 38 exemplaires sur ses 18 mois de production, la Nissan Skyline GT-R V-spec N1 fait partie des R34 les plus convoitées. Elle fut l'une des premières tentatives de customisation en usine, en attendant Nismo et sa licorne absolue : la fameuse Z-Tune. 

Au vu de sa grande rareté, une Skyline GT-R N1 s'échange à des tarifs très élevés. Si tant est que tous les éléments conservés de série sont encore présents. Et même personnalisée, une N1 peut atteindre des sommets sur le marché de la voiture de collection. A l'image de celle-ci, vendue 325.000 dollars, soit près de 300.000 € sur un site de vente aux enchères américain.

2024-02-09T16:23:30Z dg43tfdfdgfd