ENORME BAISSE DE 12 600 EUROS POUR CETTE RIVALE DU TESLA MODEL Y, MAIS IL VA FALLOIR FAIRE VITE

Le Skoda Enyaq profite d’une remise très alléchante, qui lui permet de faire passer son prix sous la barre des 30 000 euros grâce au bonus écologique. Attention, car seuls les exemplaires en stock de cette voiture électrique bénéficient de cette offre.

Si le prix des voitures électriques a tendance à chuter, il demeure tout de même encore élevé. De quoi notamment constituer un frein important pour de nombreux automobilistes.

Une grosse baisse de prix

En effet, pour beaucoup, cette motorisation demeure encore inabordable, et ce malgré les baisses de prix, tandis qu’une grande guerre fait rage depuis plusieurs mois déjà. Alors que les ventes chutent en Europe, et que l’offre continue de grandir, les constructeurs n’ont pas d’autre choix que de proposer des ristournes sur leurs autos électriques. Et c’est loin d’être fini, comme l’avait annoncé le numéro 2 de l’électrique, BYD, en 2023.

Si Tesla est devenu un expert des baisses de prix, la firme n’est pas la seule à s’être lancée. C’est également le cas de Skoda, qui avait déjà revu ses tarifs l’an dernier de son Enyaq 80, après avoir ajouté une version 50, plus abordable, à son catalogue. Mais la firme tchèque ne veut pas se reposer sur ses lauriers, alors que le SUV électrique se positionne à la 6ᵉ place des voitures électriques les plus vendues en Europe au mois de mai dernier, derrière la Volkswagen ID.3.

Le constructeur vient ainsi d’opérer une importante baisse de prix sur son cousin du Volkswagen ID.4, qui démarre désormais à partir de 33 860 euros, soit un avantage client de 12 600 euros. Attention, et comme pour la Renault Mégane E-Tech, ce prix très alléchant n’est valable que sur les exemplaires en stock, en version 60.

Le choix de configurations est donc assez limité, mais avec l’avantage d’un délai de livraison beaucoup plus court. Mais ce n’est pas la seule bonne nouvelle pour le Skoda Enyaq. Et pour cause, ce dernier est également toujours éligible au bonus écologique. Ce qui signifie que le SUV électrique, rival de la Tesla Model Y, démarre à partir de seulement 29 860 euros, une fois l’aide de 4 000 euros déduite.

À titre de comparaison, la star de la firme d’Elon Musk affiche un ticket d’entrée à 40 990 euros, bonus inclus. L’Enyaq frappe plus fort que son concurrent, alors qu’il profite également d’une offre en location longue durée visible sur son site, valable sur les versions 60 neuves. Il est possible de rouler au volant de ce véhicule à partir de 209 euros par mois, sur 37 mois avec 7 000 euros d’apport.

Une dotation généreuse

Mais à quoi a-t-on le droit avec cette version d’entrée de gamme éligible à cette remise particulièrement généreuse ? Et bien bonne nouvelle, la dotation l’est également, puisque le Skoda Enyaq 60 est livré de série avec l’essentiel. Citons notamment la caméra de recul, un grand écran tactile de 13 pouces, compatible avec Apple CarPlay et Android Auto sans fil, la climatisation automatique et de prises USB-C.

Sous son capot, cette déclinaison d’entrée de gamme embarque un moteur électrique de 179 chevaux, qui lui permet de réaliser le 0 à 100 km/h en 8,7 secondes pour une vitesse maximale de 160 km/h.

Le SUV se dote ici d’une batterie de 62 kWh bruts (58 kWh utiles), qui lui permet d’afficher une autonomie allant jusqu’à 400 kilomètres selon le cycle WLTP. La recharge s’effectue quant à elle de 5 à 80 % en 38 minutes sur une borne rapide en courant continu délivrant 120 kW. À noter également que le Skoda Enyaq est doté d’un planificateur d’itinéraire et qu’il est compatible avec la fonction Plug & Charge, qui permet de se charger sans avoir à s’identifier à l’aide d’un badge.

2024-07-09T08:14:20Z dg43tfdfdgfd